Aline Zéler et le coach de Genk: le courant ne passait pas

Aline Zéler va-t-elle définitivement raccrocher les crampons? Cela semble bien possible. En août dernier, elle avait voulu faire son come-back sur les terrains après avoir mis un terme à sa carrière un an plus tôt, à l’issue d’une première expérience à l’étranger, au PSV Eindhoven. Au vu de la proximité de son domicile, elle opte pour Genk. Ce choix s’avère cependant peu fructueux, car elle ne portera la vareuse limbourgeoise qu’à deux reprises: 90 minutes à Bruges le 5 septembre et 20 minutes à Charleroi le 11 décembre.

Thierry LEFEVRE
Aline Zéler et le coach de Genk: le courant ne passait pas
Aline Zéler a sans doute mis fin à sa carrière de joueuse, mais elle restera à coup sûr dans le monde du foot. ©ÉdA

Et on avait remarqué depuis quelque temps déjà que l'Ardennaise n'était vraiment pas sur la même longueur d'onde que son coach Guido Brepoels. «J'ai repris avec le groupe en janvier et le staff sportif savait qu'il fallait me remettre à niveau, explique la Flame la plus capée. Et j'étais prête à m'entraîner dur. Ainsi, je me suis imposée deux séances journalières jusqu'au mois de décembre. Là, j'étais fit. Mais je n'ai jamais rien su prouver sur le terrain.»