Des commémorations en toute simplicité pour dire «Nuts» au coronavirus

Les 76es commémorations de la bataille des Ardennes ont été touchées par la crise sanitaire. Mais le souvenir était quand même présent.

Thierry LEFEVRE

Pas de décoration en lien avec la Seconde Guerre mondiale, des rues quasiment vides, quatre personnes en habit de GI qui semblent perdues sur la place McAuliffe. Rien ne pouvait dire que c’était la Foire aux Noix marquant les commémorations de la bataille des Ardennes à Bastogne durant le week-end. On était bien loin de la foule qui s’était déplacée en masse lors du 75e anniversaire l’an dernier.