L’Ardenne au cœur du 1er roman du bertognard Alain Martin

«Mort aux rats», le 1er roman d’Alain Martin, Bertognard expatrié au Pays basque, vient de sortir chez Memory. Ce roman noir plonge dans les secrets d’une famille ardennaise.

J.B.
L’Ardenne au cœur du 1er roman du bertognard Alain Martin
Le Bertognard Alain Martin, aujourd’hui expatrié au Pays basque, publie son 1er roman «Morts aux rats» chez Memory.

Bien qu'expatrié depuis quatre ans au Pays basque, à 30 km du littoral atlantique, à la frontière entre Landes et Béarn, Alain Martin n'a jamais vraiment oublié son Ardenne natale. Et, c'est dans ce terroir originel que le Bertognard a décidé de situer son premier roman Morts aux rats, publié depuis quelques jours aux éditions Memory «Je suis en effet originaire de Flamisoul. L'Ardenne, j'y suis né, j'y ai vécu mon enfance. J'y ai entendu de nombreux témoignages d'anciens sur les conditions de vie autrefois. C'est donc tout naturellement que ma région natale figure au centre de mon premier roman, tout comme Liège également où j'ai vécu par la suite avant d'émigrer avec mon épouse au Pays basque où nous avons aménagé un gîte dans une vieille ferme.»