Luc Petit a mis le feu au Mardasson

Superbe spectacle pour dignement commémorer la bataille des Ardennes. Émotions, puissance, talent pour réchauffer une sacrée foule.

Th. L.
Luc Petit a mis le feu au Mardasson
Magique. Le monument du Mardasson s’est transformé en salle d’un spectacle qui a mis des étoiles plein les yeux du public. ©ÉdA

Froid, humide, venteux, boueux. Mais surtout éclatant, éblouissant, chaud, émerveillant, spectaculaire, flamboyant. Le concepteur Luc Petit en a mis plein les yeux aux 25 000 personnes venues jusqu’aux abords du monument du Mardasson samedi en fin d’après-midi et en soirée pour profiter du spectacle «Les routes de la Liberté». Une véritable chaîne humaine a rejoint le site après le jet de noix. Accueillis par la boue et le froid, les spectateurs n’ont pas attendu longtemps avant de rentrer dans la magie et l’émotion du spectacle pour retrouver l’ambiance de la bataille des Ardennes.