Gatsby le Magnifique et les années folles

Après avoir ébahi la foule sur le thème de Marie-Antoinette (avec, entre autres, une lampe sur la tête d’un modèle), le Général Guérisse plonge cette fois dans les années 1920, époque de Gatsby le Magnifique et des années folles: «Ce seront des robes plus portables que l’an dernier, avec le retour du noir, dans des tenues plus fluides, plus proches du corps et beaucoup de paillettes, de broderies…Une robe totalise plus de 10 000 perles.

X.C.

C’est plus modéré que d’habitude, car je veux montrer tout ce que je peux faire, mais cela reste du Général Guérisse, avec de l’extravagance, mais aussi de l’élégance et du glamour.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...