Un pré-Festival du rire en fanfare

Les deux premières soirées pour lancer le Festival du rire de Bastogne ont connu un beau succès. Déjà 4 000 places de vendues.

Th.L.
Un pré-Festival du rire en fanfare
Manon Lepomme a enflammé le pré-festival du rire dimanche. ©ÉdA

Si la cinquième édition du Festival du Rire de Bastogne se déroulera fin mars et début avril, les organisateurs ont organisé deux soirées de lancement ces deux dernières semaines. Ce pré-festival a pris siège au Jardin des Anémones de Savy. La première, le 12 novembre, était orchestrée par Freddy Tougaux. L'as du micro-terroir a animé un quiz dédié à l'humour. Une soirée en mode «ça va d'aller». Une semaine plus tard, le festival bastognard affichait de nouveau complet pour le repas spectacle de Manon Lepomme. «Notre public a clairement apprécié cette formule, savourait le président du festival, David Martin. Transformé en salle de spectacle pour quelques semaines, le Jardin des Anémones permet une proximité assez incroyable avec les artistes. La dernière fois que nous avions proposé ce concept, c'était avec Pierre Aucaigne en 2014. Certains découvraient Manon Lepomme et ont été conquis. Elle fait partie des jeunes Belges dont on n'a pas fini d'entendre parler. Ce n'est pas par hasard si elle est programmée au fameux Point Virgule de Paris à partir du 3 décembre.» Ces deux pré-soirées étaient organisées dans le cadre du lancement de la billetterie du festival du rire 2018. Avec des têtes d'affiche comme Magdane, Roumanoff et autre Demaison, le public ne peut qu'être attiré. 4 000 tickets ont d'ailleurs déjà été vendus. Programme et réservations sur le site www.rirebastogne.be

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.