«Le déficit du PEC est tout relatif»

Le Pôle européen culturel ferme ses portes sur un déficit de 350000€. Un chiffre relatif, analyse le député Philippe Greisch, député provincial.

Philippe COLLING

Philippe Greisch, vous êtes député provincial en charge de la culture. Le Pôle européen culturel (PEC) bâti pour trois mois à Athus (Aubange) ferme ses portes et on parle réussite en demi-teinte et déficit. Votre sentiment?

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.