Maurice le poisson est sorti de son bocal à Arlon

Le 1er avril, les vitrines des commerces d’Arlon portent de drôles d’inscriptions signées par de mystérieuses Morues.

la tradition du 1er avril a été respectée à Arlon. Les vitrines des commerces ont été grimées dans la nuit de vendredi à samedi par Maurice le poisson d’Arlon et sa dizaine de Morues qui ont arpenté les rues d’Arlon.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...