Le piétonnier d'Arlon vide, en ce premier jour des soldes

Malgré le peu de monde, les commerçants du centre-ville arlonais y croient encore et toujours. Les enseignes historiques peuvent compter sur une clientèle fidèle.

JJG
 Premier jour des soldes, 16 h 30, le piétonnier est vide.
Premier jour des soldes, 16 h 30, le piétonnier est vide. ©ÉdA

Vide, sur le coup de 16 h 30, en ce premier jour de soldes, le piétonnier d’Arlon. "C’est vrai, ce n’est pas ouf !, constate la patronne de Jackline. J’ai ouvert il y a cinq ans et je n’ai jamais vu le piétonnier full parce que c’était les soldes. À présent, le rythme est le même toute l’année. J’ai quand même vendu, j’ai une clientèle fidèle. Les soldes, cela n’existe plus comme avant".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...