Cyber-attaque chez Vivalia: reprise progressive, salaires versés et 11 000 appels

Après la cyberattaque du week-end dernier, Vivalia fait le point sur la situation en ce jeudi 19 mai 2022.

-
 Vivalia. BELGA PHOTO ERIC LALMAND
Vivalia. BELGA PHOTO ERIC LALMAND ©BELGA

La cellule de crise de Vivalia s’est de nouveau réunie ce jeudi et a fait le point sur l’état d’avancement de la situation après la cyber attaque dont elle a été victime.

"Au niveau de l’informatique, on continue de se diriger vers une reprise, nous restons dans une dynamique de redémarrage progressif suivant les priorités fonctionnelles établies et qui restent inchangées avec, dans l’ordre, les laboratoires, la radiologie et les dossiers médicaux, conjointement avec la stérili et la pharmacie", indique Vivalia dans un communiqué. Les premiers nouveaux ordinateurs, en nombre limités, seront installés dans les prochains jours, dans les services jugés prioritaires. Des PC sans connexion extérieure qui doivent permettre une reprise progressive. Ils pourraient notamment permettre de récupérer le listing des consultations. Bien évidemment, cette installation doit être encadrée par des contrôles de sécurité d’un niveau maximum.

Une solution pour les salaires

"Du côté des RH, on travaille également à trouver des solutions. Ainsi, un dispositif informatique alternatif a pu être mis en place. Celui-ci permettra de verser au personnel son salaire du mois de mai ainsi que le versement des primes d’avril. Cette information nous réjouit et est de nature à rassurer les équipes qui travaillent sans relâche. Notre Direction financière a également dégagé des solutions pour pouvoir verser les honoraires de nos prestataires indépendants et honorer les factures des fournisseurs", poursuit Vivalia.

11 000 appels au numéro vert

Alors que notre téléphonie est revenue à son état normal, nous rappelons que le call center 0800/35.168 mis en place (24h/24, 7j/7) est toujours opérationnel pour répondre aux questions les plus fréquentes. Depuis mardi, ce numéro vert a déjà reçu près de 11.000 appels (avec un taux de réponse de 97%)!

Les consultations restent supprimées

"Au niveau médical, les consultations restent supprimées sauf exceptions. À ce propos, nous demandons aux personnes qui doivent bénéficier d’un suivi médical essentiel, de contacter le service concerné ou de se présenter à l’hôpital au moment fixé pour leur rendez-vous. Sont concernées, notamment, les femmes enceintes pour leur suivi de grossesse (venir avec son carnet de grossesse), les personnes traitées en chimiothérapie, en oncologie, en diabétologie, en orthopédie ou encore les suivis de plâtre", note Vivalia.

Pour le reste, au niveau médical, la situation reste inchangée:

• Annulation des opérations non-urgentes sauf exception jugée selon des critères de nécessité et d’urgence, en concertation entre médecins, infirmières et le Directeur médical);

• Maintien de la médecine d’urgences. Nous insistons sur la nécessité de ne contacter ou se présenter à nos urgences qu’en cas de nécessité. Merci de consulter au préalable votre médecin généraliste ou le

• Radiologie/scintigraphie: tous les examens programmés sont annulés;

• Les Centres de prélèvements et Centres Covid sont opérationnels