Jean-Claude Borceux rendait la justice avec humanité

Celui qui fut président du tribunal de police à Arlon jusqu’en 2017 est décédé. C’était un homme jovial, un pénaliste rigoureux et humain.

L.B.
président du tribunal de police d'arlon
président du tribunal de police d'arlon ©ÉdA – 502097784929 

Jean-Claude Borceux appréciait les motos et la vitesse sur circuit. "Il m’a invité sur le circuit de Francorchamps au volant d’une voiture de course.C’était le déluge, on a fait quelques dérapages. J’en garde un beau souvenir. Jean-Claude était un personnage jovial et sympathique.Un excellent informaticien et un bon mécanicien.Il avait plusieurs cordes à son arc.Dans le privé comme au niveau professionnel, il abordait toutes les matières avec précision, avec une certaine méticulosité".