Clap de fin pour l’affaire du corbeau du CNDB

La secrétaire des élèves est mise hors de cause. La psychologue, décédée, était, avec une probabilité proche de la certitude, l’auteure de la lettre calomnieuse.

Clap de fin pour l’affaire du corbeau du CNDB
Le collège Notre-Dame de Bonlieu à Virton est miné par des querelles internes. ©ÉdA – 301306240271
Christian Van Herck

Le tribunal correctionnel d’Arlon a rendu son jugement dans l’affaire du corbeau du collège Notre- Dame du Bonlieu de Virton. Après cinq ans de procédures judiciaires qui ont mis en émoi la communauté éducative de l’établissement et créé un climat malsain parmi le corps enseignant, ce jugement met un terme à une affaire à rebondissements. Le premier volet concernait une affaire de mœurs concernant deux enseignants qui avaient eu des relations sexuelles avec une de leurs élèves mineure.