Les vieux pavés de la place Léopold définitivement enlevés

Ambiance de "Blue Monday" lundi à Arlon. Le début des travaux du parking souterrain a défiguré la place Léopold pour de longs mois.

Christian Van Herck

Lundi après-midi, le centre-ville d’Arlon était plus ou moins déserté. Les fermetures habituelles des commerces le lundi, la grisaille basse et tenace n’étaient pas propices à la promenade. Même les pourcentages attrayants des soldes, bien souvent un minimum de 50%, n’ont pas attiré la foule. Seuls les étudiants à la sortie des écoles ont donné un peu d’animation au chef-lieu. Le "Blue Monday", jour le plus déprimant de l’année, fixé le troisième lundi de janvier, n’a probablement jamais si bien porté son nom à Arlon.