Le vol d’adieu du dernier avion militaire C-130 passera au-dessus de Bastogne et Saint-Hubert

Le plus vieux des avions de transport de l’armée belge, le C-130, effectuera son vol d’adieu le 17 décembre. Passages en Luxembourg après 14 h.

Jean-claude Fonck
Le vol d’adieu du dernier avion militaire C-130 passera au-dessus de Bastogne et Saint-Hubert
Le C130, 50 ans de services, survolera le Luxembourg, notamment Saint-Hubert et le Mardasson à Bastogne le 17 décembre après-midi. ©Quentin Colette

Le doyen des C-130 belges prend sa retraite. Le commandant militaire de la province de Luxembourg, le Lieutenant Colonel Yves Limbourg, signale que le vendredi 17 décembre, le C-130 effectuera son dernier vol au-dessus du territoire belge avant d’être retiré du service après une très longue carrière d’un demi-siècle.

Le commandant militaire de la province précise: "Ce vol en formation, effectué avec un certain nombre d'avions (TBD), est conforme à la réglementation applicable en matière de trafic aérien et a été coordonné avec les autorités de l'aviation civile. Les avions voleront à une altitude de 300 mètres (1 000 ft)."

Une page de l'histoire militaire belge se tournera donc symboliquement le 17 décembre prochain. Après 50 ans de bons et loyaux services, les avions-cargos C-130 sont mis à la retraite. Ce "vol d'adieu", au départ de Melsbroek, passera devant un certain nombre de sites belges, tels que l'Atomium, Ostende et le littoral, Ronquière, Florennes… et permettra donc également de survoler une dernière fois les unités de la Force aérienne et certains aérodromes civils et militaires avec lesquels les avions ont un certain lien ou affinité. La population belge aura ainsi également l'occasion de dire adieu au "Mighty Herc" comme il se doit.

À Saint-Hubert et Bastogne

Chez nous en province de Luxembourg, le passage du C130 à basse altitude, si la météo le permet et surtout si le plafond n’est pas trop bas, aura lieu notamment à Saint Hubert à 14 h 23 et 14 h 29 et au Mardasson à Bastogne à 14 h 33. Aux endroits où le timing est double, donc à Saint-Hubert, la formation effectuera un virage à 360°. Une carte correspondante sera publiée sur les médias sociaux de la Défense et pourra être consultée sur la page Facebook de la Composante Air et sur Twitter: @BeAirForce.