LE BILAN DE LA MAJORITÉ À MI-MANDAT

– Transition écologique: un vaste sujet auquel s’est attaqué le collège dès 2018. «Nous menons des réflexions sur la Convention des maires, la gestion des énergies pour nos bâtiments, pour amener les cantines scolaires vers le bio et les circuits courts.

Arlon a été la première commune à interdire les gobelets jetables. Il est important de sensibiliser la population à la pollution, visuelle notamment», relève Vincent Magnus. Ce dernier annonce également un grand projet mené en collaboration avec le DNF pour planter des arbres en ville, dans les villages avec un budget important débloqué l’année prochaine. Chaque enfant qui naît à Arlon reçoit désormais un arbre. Un Monsieur Arbre a été engagé il y a peu.