Et si Mertz sprintait pour la victoire…

Jusqu’à présent, Rémy Mertz n’a terminé qu’une seule édition du championnat de Belgique des professionnels, dans l’anonymat, 79e en 2019.

F. C.

Pas question donc pour l’Arlonais de s’inviter parmi les favoris. D’abord parce que la course de dimanche propose plus de 220 km avec un final éprouvant, calqué sur celui de la classique «À travers la Flandre».