Avec le spectacle de Bruno Coppens, la culture a pu revivre à Arlon: «Oh punaise, que ça fait du bien!»

On revit! C’est le sentiment des 402 chanceux du spectacle de Bruno Coppens. Mais la star était Yves Coppieters. On a aimé!

Jean-Jacques Guiot
Avec le spectacle de Bruno Coppens, la culture a pu revivre à Arlon: «Oh punaise, que ça fait du bien!»
Un premier spectacle-test a eu lieu ce week-end à Arlon. ©EdA

«Oh punaise! Que ça fait du bien!» Cri du cœur d'une des 402 privilégiés à avoir renoué avec le rire à Arlon. Carton plein, mention grande dis' pour le test-Covid à la Maison de la culture. Une organisation de dingue, un bonheur non dissimulé pour tous. Sans oublier l'artiste, le 3 X 20 Bruno Coppens qui fêtait ses 61 bougies. L'humoriste en forme, ému, a laissé les lauriers à la star du moment, Yves Coppieters, invitant l'épidémiologiste à monter sur scène. Pour un début de stand-up où la pandémie a été brocardée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.