Le voleur de Virton va-t-il s'en tirer avec un sursis ? C'est fort possible

Contrairement à ce qui avait été dit à l’instruction d’audience, le prévenu a droit à un sursis probatoire. Un cadeau du ciel pour ce Virtonnais.

Christian VAN HERCK

Un Virtonnais de 32 ans, détenu à Arlon pour une autre cause, a trouvé un allié en la personne du juge André Jordant. Le Gaumais, en aveux, a un palmarès solide sur le plan judiciaire. Son casier judiciaire présente deux condamnations: 23 mois en 2013 et cinq ans en 2019. Il devra encore répondre devant la justice pour d’autres faits pour lesquels il est actuellement incarcéré en détention préventive.