De la supériorité du balai sur l’aspirateur

Nous parlions, la semaine dernière, du passage de l’année finie à l’année nouvelle et des rites y afférents. Rites souvent bruyants dans la tradition, rites faits d’éclats, d’agitation, même de brusquerie!

Zapf DINGBATS
De la supériorité du balai sur l’aspirateur

Et j’ai évoqué le balai – le coup de balai – qu’on donne au seuil de l’an neuf pour se faire du bien, pour se donner de l’allant.