Démarrage en douceur des soldes d’hiver

L’inquiétude est bien présente pour ceux qui ont beaucoup de stock à écouler. Les consommateurs seront-ils au rendez-vous?

Christian VAN HERCK
 Démarrage en douceur des soldes d’hiver
Frétillement mais pas de ruée pour le premier jour des soldes. ©ÉdA

Lundi matin, Laurène, la responsable du magasin de vêtements pour enfants d'Okaïdi, dans la galerie marchande du Cora de Messancy a ouvert son magasin avec appréhension. «Nous avons beaucoup plus de stock que lors des années précédentes et nous devons absolument l'écouler, avoue la demoiselle. Ce matin, c'était calme plat, comme ce dernier samedi d'ailleurs. Mais depuis cet après-midi, il y a plus de monde qui circule dans la galerie et on sent vraiment que c'est une clientèle qui est venue pour acheter. Nous allons finalement faire une bonne journée.» La galerie marchande est pourtant loin d'être bondée et on ne s'y marche pas sur les pieds. «C'est de bon augure pour la suite», se réjouit la vendeuse résolument souriante et optimiste.