L’année 2020 de nos expatriés | Depuis quatre ans au Québec, Cindy a failli rester bloquée à Arlon à cause du Covid

Nous débutons une série sur l’année 2020 vu par nos expatriés. On débute avec Cindy Duchêne. Originaire d’Arlon, elle vit depuis quatre ans au Québec. Et là-bas, le stress, elle ne connaît pas.

Lydie Picard
L’année 2020 de nos expatriés | Depuis quatre ans au Québec, Cindy a failli rester bloquée à Arlon à cause du Covid
Originaire d’Udange, Cindy Duchêne découvre de nouveaux paysages au Québec. Une vie qu’elle aime.

Les grands espaces, la liberté, l'accueil et la sympathie des gens, les saisons bien marquées… Voilà ce qui a séduit Cindy Duchêne au Québec, et qui lui a donné envie de rester au pays des caribous. «Il y a moins de contraintes, tout me semble plus facile ici, confie-t-elle. Il est facile de trouver un job, un appart, de déménager et recommencer. Il n'y a pas de stress. »