Le ministère public n’a pas apporté la preuve que le permis de conduire est un faux

Le procès, qui avait vu un vif incident entre le ministère public et Me Nathalie Crochet, tourne en faveur de l’avocate.

Christian VAN HERCK

Lors d'une audience d'instruction, le 28 octobre dernier, une vive altercation avait opposé Thibault Vandamme, le substitut du procureur du roi, et l'avocate d'un ressortissant portugais, Me Nathalie Crochet. Le représentant du ministère public avait considéré que le client de Me Crochet était «un malhonnête qui avait acheté un faux permis de conduire dans son pays».