Bisbrouille entre policiers: l’un d’eux mis à l’épreuve

Prévenu de faux en écriture et d’excès de vitesse avec une voiture de fonction, le policier arlonais se voit accorder la suspension du prononcé.

Christian VAN HERCK

L’instruction d’audience du mois de novembre avait laissé une impression désagréable, laissant entendre qu’une bisbrouille avait débouché sur une guérilla entre deux policiers de la zone de police d’Arlon qui ne s’entendent pas.