Des peines de travail pour les deux Arlonais qui ont envoyé le propriétaire du Coconuts à l'hôpital

La violence de la bagarre est due à une soirée trop arrosée au Jack Daniel’s. La victime risque d’en garder des séquelles permanentes.

Christian VAN HERCK
Des peines de travail pour les deux Arlonais qui ont envoyé le propriétaire du Coconuts à l'hôpital
Tribunal correctionnel Tournai ©ÉdA

L’affaire de la bagarre qui s’est déroulée au moment de la fermeture du Coconuts, l’emblématique bar à cocktails du centre-ville d’Arlon, a connu son épilogue hier matin, avec le jugement rendu par la présidente du tribunal d’Arlon, Florence Brilot. Deux jeunes Arlonais sont tous deux condamnés à 200 heures de peine de travail et à une amende de 1 600€.