Le whisky avait coulé trop à flots au Coconuts: 3 ans de prison requis

Il est 2 h 45 du matin le 2 avril 2019. Le Coconuts, le bar à cocktails de la place Hollenfeltz d’Arlon vient de fermer. Le patron a tiré la grille métallique qui protège son établissement.

Christian VAN HERCK
Le whisky avait coulé trop à flots au Coconuts: 3 ans de prison requis
Le tribunal ©ÉdA – 201972440190

À l'intérieur, le personnel procède à l'entretien, le patron s'affaire aux tâches administratives derrière son bar. «J'ai sursauté en entendant un énorme «boum» venant de la terrasse, raconte-t-il aux enquêteurs. «J'ai ouvert la grille.Quelques clients étaient encore attablés malgré la fermeture. La grille était endommagée, j'ai engueulé un jeune qui était assis devant. Il m'est tombé dessus. J'ai reçu des coups de poing au visage, puis un qui m'a projeté au sol. Ils m'ont roué de coups. J'ai senti une vive douleur. Impossible de me relever. J'ai dû ramper jusqu'à l'intérieur alors que la bagarre continuait.»