Le procès de Jordan Deleuze à nouveau reporté

La crise sanitaire impacte pour la seconde fois l’agenda de la cour d’assises du Luxembourg.

S.E.
Le procès de Jordan Deleuze à nouveau reporté
Le procès de Jordan Deleuze, qui devait s’ouvrir le 30 mars devant la cour d’assises d’Arlon, est reporté. ©EDA Claudy Petit

Vu la situation sanitaire liée au Covid-19, le 1er président de la cour d’appel de Liège, après avoir consulté le parquet, a décidé que le procès de Jordan Deleuze, qui devait normalement s’ouvrir le 23 novembre prochain devant la cour d’assises du Luxembourg à Arlon, était reporté. La nouvelle nous a été confirmée ce jeudi. Toutes les parties ont été informées.

Ce report était prévisible. Car alors que diverses mesures de reconfinement ont été prises, il aurait été compliqué de réunir une cour d’assises, avec notamment toutes une série de témoins à entendre et un jury à constituer, dans le strict respect des règles de sécurité. En fonction des disponibilités de chacun, de nouvelles dates devront être arrêtées pour cette session de la cour d’assises.

Il s’agit même en réalité du deuxième report de procès pour Jordan Deleuze.

L’Arlonais, âgé aujourd’hui de 36 ans, aurait normalement dû répondre au printemps dernier, devant les assises, de l’assassinat de Freddy Bontemps, lors d’une soirée alcoolisée, le 7 décembre 2017 à Arlon. Mais l’ouverture du procès avait été fixée au 30 mars dernier; soit au début du premier confinement. Le procès avait alors été reporté à cet automne mais sans préjuger de la 2e vague de Covid-19 et des diverses dispositions prises par les autorités.

À noter que les citoyens qui ont été tirés au sort comme candidats jurés sont en conséquence dispensés de se présenter au palais de justice d’Arlon, le 18 novembre, date à laquelle aurait normalement dû se tenir l’audience de constitution du jury.