Polémique sur Léopold II: vers l’apaisement

Les statues et les plaques de rues taguées et déboulonnées rappelant le passé colonial en ont vu de toutes les couleurs ces dernières semaines.

Christian VAN HERCK
Polémique sur Léopold II: vers l’apaisement
David Colling, Wenceslas Mungimur, Roland Kirsch, Laurent Nsabimana et Gérard Burnet seront à l’écoute des observations des citoyens jusqu’au 15 septembre. ©ÉdA

Dans la foulée des mouvements contre le racisme du mois dernier, le passé colonial belge au Congo a resurgi pour mettre en exergue ses côtés les plus sombres. La statue du roi Léopold II trônant au carrefour de la Spetz, à Arlon, à l’angle de l’avenue de Longwy et de l’avenue de Luxembourg, a été taguée de sang rouge. Des citoyens ont été jusqu’à demander sa démolition ou son déboulonnage.