Habitations Sud-Lux

Aux Habitations Sud-Luxembourg, le président Robin Rosman et le directeur Raphaël Gillet ont établi un cadastre des logements à rénover.

Quatre facteurs sont déterminants. 1. L’existence d’un droit réel de la société sur le logement cadastré. 2. Les logements postérieurs à 2010 n’ont pas été retenus dans le plan de rénovation. 3. Les logements ayant bénéficié d’un financement via les programmes Pivert 1 et 2 et PWI AXE 2 n’ont pas été retenus. 4. Les logements ayant une certification PEB de label A +, A et B n’ont pas été retenus. «Ce sont donc les logements les plus énergivores et construits bien avant 2010 qui seront retenus.»