Des méthodes éducatives scandaleuses

Les quatre enfants adoptés ont été victimes de sévices et de punitions disproportionnées. Les parents regrettent et essaient de recoller les pots cassés

Christian VAN HERCK

Un couple de quinquagénaires s’est présenté hier en fin de matinée devant le tribunal correctionnel d’Arlon. La tête haute, apparemment à l’aise devant des préventions graves de coups et blessures et de traitements dégradants sur leurs propres enfants, ils sont en aveux.