Musson a manqué de rythme

Sur leur lancée de la finale de la Coupe, les Arlonais ont à nouveau brillé, mercredi, à Musson (70-98). Leur pression défensive, constante, a provoqué énormément de pertes de balle et, face au rythme imposé par Arlon, les Gaumais ont également craqué physiquement.

J.-M. P.
Musson a manqué de rythme
Dominé à l’intérieur mercredi, Gauthier Jacquemin va devoir relever la tête, si Musson veut la 3e manche. ©EDA Claudy Petit

«Je suis content. On a joué avec une belle intensité pendant un peu plus de trente minutes, se réjouit le coach Denis Jacquemin. On les a usés défensivement. Le press tout terrain, c’est une prise de risque, bien sûr, mais c’est notre jeu. Et on court tout le temps, oui, on ne sait pas jouer en marchant. Il était aussi important de s’imposer sous l’anneau et on l’a fait. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.