8 000 km en stop contre les déchets sauvages

Eddy Platt a quitté Marseille pour un périple militant de plusieurs mois. Le président de «1 Déchet Par Jour» a fait un passage hier à Arlon.

Laurence Brasseur
8 000 km en stop contre les déchets sauvages
Parti en stop de Marseille le 19 juin dernier, Eddy Platt, un Anglais, a fait un passage remarqué par Arlon, hier. Il veut inciter les gens à ramasser au moins 1 déchet par jour. ©EDA Claudy Petit

Le 19 juin dernier, Edmund Platt, un Anglais installé depuis six ans à Marseille, quittait la cité phocéenne pour un tour de France et de ses pays voisins un peu particulier. Parti seul avec un sac à dos et un hamac, ce professeur d’anglais a mis sa vie entre parenthèses pour partir en stop tel un escargot anglais, comme il se surnomme, parcourant l’hexagone. En passant par Perpignan, Andorre, Biarritz, la Côte atlantique jusqu’en Bretagne avant de rejoindre Paris.