Les chasseurs dénoncent le prix du sanglier

Le prix fixé pour les sangliers abattus est trop faible, pour les chasseurs de la province. Ils contestent la surpopulation.

Bertrand NICOLAS

Le plan stratégique de réduction des populations de grands gibiers du ministre wallon Carlo Di Antonio, approuvé il y a quelques semaines par le gouvernement, est lancé depuis le 15novembre dernier. Ce plan, imposant une série de 25 mesures, est loin de faire l’unanimité dans le milieu des chasseurs de notre province, notamment pour ce qui concerne la diminution du nombre de sangliers.