La victoire de l’espoir pour Mussy

«Une défaite encourageante, positive Christian Guillaume, le président de Châtillon. Chaque équipe a eu sa période, nous payons un lourd tribut à nos erreurs défensives.» Le leader marque le premier acte de sa griffe. Menon sort une balle qui filait sous sa latte. Sur le coup de coin, la reprise de la tête de Collin fait mouche (0-1). Krafft manque la balle d’égalisation. À quelques mètres du but, il envoie dans les gants de Poncin. Une phase curieuse permet aux visiteurs de faire le break. «Un joueur est blessé, tout Châtillon s’arrête, explique C. Guillaume. L’avant file au but. Notre gardien l’arrête. Correctement selon moi. Fautivement pour l’arbitre. Dommage de voir une telle phase à ce niveau.» Gouman ne se pose pas de question et transforme le penalty. La reprise voit les joueurs locaux faire le forcing. Krafft trouve la latte. Fadil envoie de peu à côté. Limpach est plus concret sur un centre de Cardron à l’heure de jeu (1-2). Messancy manque un premier break avant de profiter d’un raté entre Fries et Menon. Mortel devant Collin (1-3, 65’). Une belle action entre Fadil et Wadeleux permet à ce dernier de raviver le suspense (2-3, 70’). Collin, auteur du triplé, place la touche finale à cinq minutes de la fin (2-4).

La victoire de l’espoir pour Mussy
IIA compte rendu ©ÉdA
J.R.

Châtillon 2 – Messancy 4