Les chantiers qui se termineront en 2023 au Grand-Duché de Luxembourg (+ Carte)

Au Grand-Duché de Luxembourg, douze chantiers devraient s’achever avant la fin de l’année 2023, selon François Bausch.

Guillaume Oblet (Le Quotidien)
 Après deux ans de travaux, le chantier du P+R de la Cloche d’or et ses 2 000 places devrait s’achever avant 2024.
Après deux ans de travaux, le chantier du P+R de la Cloche d’or et ses 2 000 places devrait s’achever avant 2024. ©Ponts et Chaussées luxembourg

En compagnie du ministre de la Mobilité et des Travaux publics du Grand-Duché de Luxembourg, François Bausch, faisons un tour d’horizon des chantiers qui vont prendre fin en 2023. Travaux sur les routes, sur les chemins de fer, constructions pour le tram ou sur les voies cyclables, ils sont au total douze à travers tout le pays.

Sur les routes

- La transversale de Clervaux: premier chantier évoqué par le ministre de la Mobilité et des Travaux publics: la transversale de Clervaux. Alors que le tronçon de départ a été inauguré en juin 2022, François Bausch assure qu’elle sera terminée pour "la fin de l’année".

Il souligne que ces travaux vont permettre de délester la N18, "un axe routier très important pour le nord du pays", et d’assurer un accès plus facile à la zone industrielle de Lentzweiler. Ce chantier, dont les coûts s’élèvent au total à 35 millions d’euros, a débuté en avril 2016.

- Rue des Scillas à Howald: bonne nouvelle à Howald, notamment dans la rue des Scillas. Le ministre assure que les travaux "qui gênent énormément le trafic" dans cet axe seront terminés d’ici à la fin 2023. "Non seulement c’est un chantier très compliqué, mais il est aussi très important pour le tram. Il conditionne les débuts des tests sur l’axe entre Bonnevoie et la Cloche d’or", explique François Bausch. À noter que la fin de ces travaux délestera aussi la N3.

- Des adaptations sur le grand rond-point de Sandweiler : "On a constaté que certaines choses ne fonctionnent pas de façon optimale", avoue François Bausch en évoquant le giratoire de Sandweiler. Les travaux entamés en février 2022 devraient se finir "dans l’année", estime le ministre.

Parmi les améliorations apportées à ce projet de 2,3 millions d’euros, il souligne le fait de supprimer "la sortie en direction de Sandweiler qui permet de bifurquer vers les entreprises, cela gêne beaucoup le trafic".

Sur les lignes de tram

- Du côté du Findel : 3,9 kilomètres. C’est la longueur que doit mesurer la ligne de tramway reliant le plateau du Kirchberg à l’aéroport du Findel. Les travaux de ce cinquième tronçon ont commencé en octobre 2021, le long de l’A1. Ceux concernant la construction du pont enjambant l’autoroute devraient prendre fin "en mai ou juin de cette année", assure le ministre de la Mobilité et des Travaux publics.

"Nous avons pour objectif de commencer les tests du tram au niveau de l’aéroport avant l’été 2024".

- Gare centrale à la Cloche d’or : du côté du chantier du tronçon Gare centrale-Cloche d’or, celui-ci va se dérouler "durant 2023 pour se terminer vers la fin de l’année", explique François Bausch. "Les premiers tests devraient démarrer soit en décembre 2023, soit courant janvier 2024", ajoute-t-il.

Aux pôles d’échange

- P+R de la Cloche d’or : un édifice de six étages à deux pas du stade de Luxembourg. Cet immense chantier est celui du P +R de la Cloche d’or. Après deux ans d’efforts, les travaux devraient toucher à leur terme pour la fin d’année.

Dans le détail, il disposera d’un total de 2 000 emplacements, d’une cinquantaine de bornes de recharge électrique, d’une consigne sécurisée pour vélos (mBox) et d’une station Vel’oh!. Mais aussi de salles communes pour les chauffeurs des réseaux Luxtram, AVL et RGTR, des installations sanitaires ainsi qu’un commerce.

Le coût total de l’infrastructure s’élève à 74 millions d’euros TTC. Il s’agit d’un "maillon essentiel de la mobilité", souligne le ministre François Bausch.

- P+R à Mersch : plus petit, mais tout aussi important, le chantier mené par les CFL pour moderniser la gare de Mersch et y créer un P&R devrait se terminer "pour la fin 2023", annonce le ministre. "Il est décisif au niveau des pôles d’échanges", rappelle-t-il. Le P&R pourra accueillir environ 400 véhicules.

- P+R de Rodange : voilà une fin de chantier qui va offrir plus de fluidité au sud ainsi qu’au centre du Grand-Duché et faciliter le quotidien des frontaliers. Avec ses 1 800 places situées à la frontière, le P+R de Rodange devrait ouvrir, selon le ministre, pour avril 2023. Il s’intégrera dans le projet du pôle d’échanges de Rodange, avec, entre autres, la rénovation de la gare.

Budget pour l’ensemble des travaux: 151 millions d’euros. Pour rappel, l’ouverture du P&R avait initialement été annoncée pour la mi-mai 2022, mais la pandémie et la pénurie de matériaux ont décalé le planning.

Sur les chemins de fer

- Extension de la gare de Luxembourg : si le chantier doit prendre fin en 2024, François Bausch déclare que "95% des travaux pour l’extension de la gare de Luxembourg seront terminés fin 2023". "Avant la fin de l’année, le 4e et le 5e quai seront terminés, quelques aiguilles doivent encore être réalisées", détaille-t-il.

La réalisation des nouveaux quais, le prolongement du souterrain situé sous les voies et la construction d’une nouvelle passerelle… ce chantier débuté en 2018 est budgétisé à hauteur de 171 millions d’euros.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...