La vente de l’ancienne gare du Tec sur les rails à Bouillon

L’ancienne gare du Tec va revivre dans les prochains mois. Avec un projet à la fois social, mais également de développement durable.

Loïc Ménagé
 La première étape est de procéder à la désaffectation du bâtiment en passant de propriété publique à privée.
La première étape est de procéder à la désaffectation du bâtiment en passant de propriété publique à privée. ©Google maps

Le premier conseil de l’année a été assez vite bouclé ce mercredi soir à Bouillon. Amputée de plusieurs éléments (Julie Maqua, Aurélie Pochet, Dominique Adam, Fabien Dachy et Stéphanie De Wachter), la séance a été marquée par un point concernant la désaffectation et la fixation des conditions de vente de l’ancienne gare du Tec, située à la rue de la Station. "Nous sommes dans une démarche de vendre ce bien et la première des choses est de le déclasser vers la propriété communale privée. Nous avons eu une estimation, nous allons devoir faire une publicité ciblée et localisée, raconte Patrick Adam. Nous demandons qu’il y ait un double projet, à savoir un projet social/jeunesse et un projet développement durable. Nous voulons que quelque chose se développe à cet endroit. Et nous nous réservons le droit de retirer le bien de la vente si le projet ou le prix de vente ne convient pas." Rappelons que voici quelques moi, le conseil avait voté la vente de ce bâtiment au profil de la SRL Novagare, qui avait redynamisé l’ancienne gare de Paliseul dans le passé. Ce point a été voté à l’unanimité.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...