Home invasion à Givry: "Je n’y croyais plus, content de savoir que mes agresseurs ont enfin été arrêtés"

Victime d’une tentative de meurtre et d’un home invasion en mars 2022, le Givrytois Benoît Genon n’espérait plus voir des suspects arrêtés.

Xavier Creer
 Benoît Genon a été agressé à son domicile.
Benoît Genon a été agressé à son domicile. ©- 

Le 17 mars 2022 au soir, le Givrytois Benoît Genon, alors âgé de 65 ans, a subi un home invasion des plus violents. Les agresseurs, qui voulaient de l’argent de l’entrepreneur, n’ont pas hésité à lui tirer dessus, mais, heureusement, la balle avait ricoché sur son front. Après avoir été roué de coups, le sexagénaire avait réussi à sauver sa vie en fuyant chez son frère, habitant un peu plus loin. Neuf mois plus tard, le vendredi 13 janvier, le parquet du Luxembourg a procédé à l’arrestation de deux individus, originaires de Bertogne, âgés de 35 ans et de 39 ans et connus des autorités judiciaires belges. Et ce après avoir lancé un avis de recherche le 6 janvier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...