Deux moutons victimes d’un loup à Libramont ?

Tout porte à croire qu’un loup aurait de nouveau sévi dans la région cette semaine. Les analyses ADN devront confirmer la chose.

Thibault Léonard
 Les deux moutons ont été attaqués à la gorge.
Les deux moutons ont été attaqués à la gorge. ©Mathieu Flamant

Mercredi matin, c’est une découverte bien macabre qu’un éleveur de Rondu (Libramont) a faite dans une de ses prairies. En effet, Charles Flamant a retrouvé deux de ses moutons morts, victimes d’une attaque très violente durant la nuit. "Mon père a directement appelé le vétérinaire qui a ensuite contacté le DNF, explique Mathieu Flamant, le fils de l’éleveur. Vu la profondeur des crocs, il est impensable qu’un chien ait pu faire cela. D’ailleurs, l’agent DNF est pratiquement sûr à 98% que cette attaque est celle d’un loup. Nous verrons aux analyses."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...