Arlon : des trains supplémentaires pour les étudiants le vendredi et le dimanche soir

Interpellé en commission Mobilité à la Chambre, le ministre Gilkinet annonce des trains supplémentaires entre Arlon et Namur. Il est aussi revenu sur l’incident du 17 décembre dernier à Marbehan.

L.B.
 Les étudiants de la province pourront bientôt voyager dans de meilleures conditions, assure le ministre Gilkinet
Les étudiants de la province pourront bientôt voyager dans de meilleures conditions, assure le ministre Gilkinet ©BELGA

Le député écolo Olivier Vajda a interrogé, en commission Mobilité de la Chambre, le ministre Gilkinet à propos des trains pour les étudiants les vendredis et dimanches soir en province du Luxembourg.

Des trains qui ne répondent pas suffisamment à la demande, obligeant les étudiants à voyager de des conditions indignes.

Le député demande notamment des trains plus longs, à double étage et, durant les horaires critiques, des trains supplémentaires.

"On le sait, les trains d’étudiants du dimanche soir et du vendredi soir sont pleins à craquer, sans compter les sacs et valises qu’on ne sait plus où empiler, rappelle le député marchois. Cela est vrai partout en Belgique, mais plus encore en province du Luxembourg: depuis Arlon, Marbehan ou Arlon, tous les étudiants partent dans le même train, dans la même direction jusqu’à Namur."

Coup de pression sur la SNCB

Le ministre écolo précise que la pression a été mise sur la SNCB, qui a réalisé une rapide étude sur les besoins spécifiques des trains du dimanche soir. Avec pour heureuse conclusion une amélioration de l’offre effective, et cela dans le courant de ce mois de janvier.

" La SNCB fait une analyse hebdomadaire des occupations sur l’axe Bruxelles-Namur-Arlon et Luxembourg, avec une attention particulière sur les vendredis vers Namur et Arlon, je pense en particulier aux étudiants qui reviennent de Bruxelles et de Louvain-la-Neuve, et les dimanches depuis Arlon, précise Georges Gilkinet.

C’est sur la base de ces suivis et des constats de suroccupation que des mesures ont été étudiées en vue de renforcer la composition de certains trains. Des mesures de renforcement sont prises par la SNCB. Mon cabinet continuera de suivre la mise en œuvre de ces mesures de renforcement des compositions de trains du vendredi et du dimanche soir. J’espère que sur cette base, les étudiants n’auront plus à rester à quai le dimanche soir et pourront soit étudier, soit passer leurs examens. "

Nouveaux indicateurs de performance

Par ailleurs, le nouveau contrat de service public qui vient d’être conclu prévoit de nouveaux indicateurs de performance pour améliorer l’efficacité et la qualité du service. "Cela concerne le taux de suppression des trains, la ponctualité globale du trafic intérieur et les minutes de retard ainsi que la satisfaction des clients et l’information des voyageurs en situation perturbée qui doivent aussi nettement s’améliorer. Rester à quai est une chose, mais ne pas savoir si un train va arriver ou s’il est en détresse quelque part en est une autre", indique encore le ministre qui se dit bien conscient d’une situation qu’il dénonçait déjà lorsqu’il était député.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...