Débauche de poésie et de lumières pour le Combat des Anges à l’église Saint-Martin à Arlon (photos)

Une débauche de poésie et de lumièresArlon aura été la dernière du Combat des Anges des Nocturnales. Une série de 80 représentations.

Jean-Jacques Guiot

Durant trois soirs, dans l’église Saint-Martin à Arlon, environ 2 000 personnes auront pu apprécier cette métaphore de la vie. Danseurs, acrobates et même dragon ont rivalisé par une créativité aérienne sous les ogives néogothiques de Saint-Martin. Un feu d’artifice de sons et lumières.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...