Condamné à deux ans de prison à Arlon, ce Sénagalais n’a aucun respect envers les femmes

Accusé de profiter de femmes vulnérables alors qu’il a une femme et trois enfants au Sénégal, il est condamné à deux ans de prison.

Christian VAN HERCK
 Palais de justice d'Arlon
Palais de justice d'Arlon ©EDA Claudy Petit

Le tribunal correctionnel d’Arlon a condamné un réfugié d’origine sénégalaise, Amadou Ly, 33 ans, actuellement domicilié à Florenville. Le trentenaire a été condamné à deux ans de prison pour des attentats à la pudeur sur une jeune fille de 16 ans et d’un acte à caractère sexuel sur une mamie de plus de 70 ans. "Ces deux femmes auraient pu être votre fille et votre mère, avait insisté Stéphanie Brand lors de l’instruction d’audience. Vous n’avez aucun respect envers les femmes, d’autant plus que vous vantez d’être marié et d’avoir laissé votre épouse et vos trois enfants dans votre pays."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...