Les éboueurs ne peuvent pas faire de porte-à-porte pour chercher leurs étrennes en province de Luxembourg

Alors qu’en province de Namur, les éboueurs font du porte-à-porte pour collecter leurs étrennes, il n’en est pas question chez nous.

Ph.C.
 Impossible d’imaginer que les agents de Remondis fassent du porte-à-porte dans la province pour réclamer leurs étrennes.
Impossible d’imaginer que les agents de Remondis fassent du porte-à-porte dans la province pour réclamer leurs étrennes. ©EdA - 60401314943 

Un Rochefortois expliquait que tous les ans, à pareille époque, il reçoit la visite, comme tous les autres habitants d’ailleurs, d’un duo d’agents chargés de la collecte des déchets. Là, pas de camion et pas de pas de course, mais un large sourire. Les citoyens rochefortois savent que ces hommes passent chercher leur petite dringuelle de Nouvel An.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...