L’ADN a parlé, les brebis entre Saint-Léger et Mussy ont été décimés par...des chiens

Des brebis ont été attaquées voici quelques jours, les résultats ont révélé quel type d’animal en était le responsable.

Jean-Paul Dauvent
En une nuit, Pierre Lempereur a perdu près de la moitié de son cheptel.
En une nuit, Pierre Lempereur a perdu près de la moitié de son cheptel. ©ÉdA

Le résultat du prélèvement d'ADN sur les carcasses vient de tomber: le troupeau de brebis a été attaqué par des chiens dans la nuit du 3 au 4 décembre 2022. Plus de doute, la thèse de la présence d'un loup est écartée, les preuves scientifiques sont incontestables.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...