Récit de vie: comment il a surmonté un chagrin immense en dédiant sa vie aux autres

Anéanti par la perte de l’amour de sa vie, Philippe a décidé de dédier sa vie aux autres. En hommage à Mery, il a créé un studio photo au profit d’actions humanitaires. " Je ne vis plus pour moi, je vis pour les autres ", confie-t-il.

Lydie Picard

Il est de ces rencontres qui bousculent une vie, de ces histoires où d’un chagrin immense jaillit une source d’optimisme. Des récits de vie inspirant en somme.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.