Passeurs de mémoire de tous âges

Citoyens, autorités communales et jeunes immigrés ont rendu hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale dimanche.

Yvon JUSSERET
 Population et autorités civiles lors de l’hommage, au monument dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale.
Population et autorités civiles lors de l’hommage, au monument dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale. ©ÉdA

Après la messe célébrée en l’église d’Herbeumont, tous se sont retrouvés au monument dédié aux victimes civiles de la guerre 14-18 érigé face au bâtiment communal. L’occasion de rendre plusieurs hommages à ces disparus. Tout d’abord par l’énumération par l’échevin Stéphane Puffet de la liste du nom de tous ces habitants "morts pour la patrie". Puis ce fut au tour de la bourgmestre Catherine Mathelin d’évoquer longuement les tenants et aboutissants de ce conflit en le replaçant en parallèle à tous ceux qui sont encore d’actualité. Puis ensuite de replacer ce triste événement dans un contexte plus local lors de la visite sur la placette composée de neuf maisonnettes qui retracent la vie du village d’Herbeumont depuis 1914 jusqu’en 2014. "Herbeumont et ses habitants ont fortement souffert avec les nombreuses destructions laissées par le passage des troupes allemandes en ce mois d’août 1914 où l’imposant village d’Herbeumont est véritablement décoiffé de toutes ses belles toitures d’ardoises naturelles provenant d’extractions locales. Avec un tragique bilan des 175 maisons incendiées, ce qui constituait la majorité des habitations à cette époque", a-t-elle notamment évoqué.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.