Noa Théodor (Bastogne), fraiseur médaillé au concours des métiers: « Pouvoir rester dans sa bulle »

Noa Théodore est toujours étudiant à l’ICET à Bastogne. Il a décroché la médaille d’argent comme fraiseur de haute précision.

J.-M.B.
Noa Théodore: « J’ai noué de nombreux contacts avec des personnes spécialisées dans le fraisage. »
Noa Théodore: « J’ai noué de nombreux contacts avec des personnes spécialisées dans le fraisage. » ©- 

Noa Théodore habite Langlire, dans la commune de Gouvy et est étudiant à l’ICET à Bastogne. Du haut de ses 16 ans, ce jeune a déjà une solide expérience dans le "fraisage CNC", un fraisage assisté par ordinateur, notamment via l’entreprise Gregory Collignon de Vaux-sur-Sûre. Un partenariat entreprise/école qui l’a poussé à participer au concours. À l’annonce de sa médaille d’argent, il se remémore: "J’ai été très content, me dire qu’à 16 ans, j’étais le second en Belgique dans ce métier."