« Virton, un petit trou des Ardennes »

La littérature conserve. Claude Raucy reste un formidable conteur ! Il a partagé ses souvenirs d’enfance : « Cosette, Gavroche. Quel romancier extraordinaire ! »

JJG
 La plaque commémorative de la visite de Victor Hugo à Arlon est peu visible, située au dessus d’un magasin arlonais.
La plaque commémorative de la visite de Victor Hugo à Arlon est peu visible, située au dessus d’un magasin arlonais. ©Claude Feltz

L’ancien prof de l’Athénée de Virton a relativisé l’accueil grandiloquent relaté par Hugo. "Est-ce l’accueil de toute une ville, n’y avait-il pas des hommes politiques qui avaient intérêt que la fanfare vienne ? Le lendemain, il va à Virton en mettant cinq heures, en s’arrêtant à Châtillon. Il logera au Cheval Blanc. Il voulait visiter le château de Montquintin. On lui a dit que c’était trop loin, et on lui conseilla celui de Latour. Le lendemain, il part pour Orval dont il était fou ! Il y serait passé trois ou quatre fois, il y a fait des dessins admirables avec la rosace. Il ira à Florenville, Bouillon, Libramont".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.