Lourdes peines de prison pour les combattants arlonais

Évoluant dans le milieu de la MMA, ils ont voulu se faire justice eux-mêmes par vengeance en organisant des expéditions punitives.

Christian VAN HERCK

Au tribunal correctionnel d’Arlon, le juge Jean-Paul Pavanello a rendu son jugement envers cinq jeunes gens de la région d’Arlon qui ont confondu la cage du ring de MMA où ils brillent habituellement, avec la vie de tous les jours. Loïc Genin, 34 ans, de Toernich et Jonathan Pemmers, 32 ans de Habay-la-Vieille, ont été condamnés respectivement à trois et deux ans de prison. Le premier bénéficie d’un sursis probatoire de cinq ans pour la moitié de la peine. Le second du même sursis probatoire pour la partie de la peine qui dépasse la détention préventive subie.