Une gestion active de la dette profitable à Wellin

La gestion proactive de la dette limite les charges d’emprunts, tout profit pour les finances communales.

Michel LATINE
 - – COMMENTAIRES - – Le Centre Sportif de Wellin va bénéficier de travaux de rénovation énergétique, grâce à un subside wallon.
- – COMMENTAIRES - – Le Centre Sportif de Wellin va bénéficier de travaux de rénovation énergétique, grâce à un subside wallon. ©Centre sportif de Wellin

Le directeur financier wellinois, Philippe Laurent, présente aux conseillers la gestion active de la dette en procédant à un rétroacte de l’évolution des marchés des emprunts depuis 2014 (crise grecque): "Avant 2012, les emprunts, compte tenu du marché et des objectifs communaux, ont été contractés à taux fixe, exclusivement auprès de Belfius". Les marchés financiers évoluent et, en 2018, ING entre sur le marché des emprunts publics. "À Wellin, le cahier de charges concernant les emprunts évolue aussi. Auparavant, l’accent était mis sur les services. Actuellement, il est certain que le prix est un élément décisionnel quant au choix du prêteur", précise Philippe Laurent.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.