Le Meilleur Pâtissier: Adelina rate de peu le tablier bleu (vidéos)

Le thème de l’amour a inspiré la candidate virtonnaise pour la neuvième semaine du concours « Le Meilleur Pâtissier » (RTL TVI).

N.D.
 Adeline a bluffé le jury grâce à un gateau trompe-l’œil tiré de l’expression «passer à la casserole». Un des plus beaux en 11 ans d’émission!
Adeline a bluffé le jury grâce à un gateau trompe-l’œil tiré de l’expression «passer à la casserole». Un des plus beaux en 11 ans d’émission! ©Guillaume MIRAND/M6 

Pour la première épreuve de cette semaine "50 nuances de crème", les candidats devaient représenter une flamme pour donner corps à leur gâteau. Adelina, la candidate belge, a décidé de créer un entremet sous forme de bougie. Les goûts sont caliente: confit de fraises, mousse à la menthe et piment d’Espelette, le tout accompagné d’un biscuit madeleine. "Un vrai trompe-l’œil, bien équilibré. On a bien le piment en fin de bouche. J’aime beaucoup !" commente la sévère Mercotte. Des compliments qui classent Adelina en tête.

Pas de tablier bleu cette semaine

Sévère, car, pour la seconde épreuve, l’oreiller d’amour de la jurée n’a pas facilité la tâche aux candidats. Adelina s’est d’ailleurs perdue sur cette épreuve. Elle qui est pourtant régulièrement en tête de file pour cette recette technique mais s’est vue arriver dernière du classement: "visuel moche, biscuit pas imbibé, c’est un oreiller de désamour !" critique la blogueuse à l’origine de la recette. Adieu les rêves de tablier bleu.

Jamais deux sans trois

Mais Adelina ne renonce pas à créer l’exploit pour la dernière épreuve: réinventer son expression coquine favorite. La Virtonnaise a choisi de transformer en dessert la formule "passer à la casserole". La spécialiste du trompe-l’œil n’y a pas coupé: son gâteau en forme de casserole a coupé le souffle du jury. "Incroyable, dingue hallucinant, tu es une génie ! Un des plus beaux trompe-l’œil en 11 ans" s’est esclaffé le chef Cyril Lignac.

Son caramel aux pêches, cream cheese, zestes d’orange et de citron ont également plu au chef invité Kévin Lacote, qui a salué la texture des compotes de l’enfance et la gourmandise du gâteau. Adelina a d’ailleurs été le coup de cœur de cette épreuve, pour la troisième fois depuis le début de son parcours.