Crash d’un vol Luxair au Grand-Duché : « ne jamais oublier », 20 ans après

Ce 6 novembre marque le 20e anniversaire du crash de l’avion Luxair LG9642, survenu à Niederanven, au Grand-Duché de Luxembourg, et qui a coûté la vie à 20 personnes. Une commémoration a été célébrée sur les lieux de l’accident.

Sophie Wiessler (Le Quotidien)

Les familles et proches des regrettés disparus ont été conviés, ce dimanche, à une cérémonie de commémoration, sur le lieu où repose le monument commémorant. Il y a vingt ans jour pour jour, un Fokker 50 se crashait dans un champ, à Niederanven, quelques minutes avant son atterrissage.

À son bord, 22 passagers (19 passagers et 3 membres d’équipage Luxair), de 3 pays aux profils et origines différentes, qui reliaient l’aéroport de Berlin Tempelhof à celui du Luxembourg. Seuls deux passagers, dont le pilote de l’avion, ont survécu à l’accident.

"Il est important, même 20 ans après le terrible accident, de se souvenir de ceux qui sont morts de manière aussi tragique. Mes pensées vont à leurs familles, amis et proches", a déclaré aujourd’hui François Bausch, vice-Premier ministre et Ministre de la Mobilité et des Travaux publics.

Un accident tragique qui a "à jamais marqué l’histoire Luxair", a renchéri le CEO de la compagnie aérienne nationale, Gilles Feith. "Cet accident a contraint Luxair à remettre en cause les règles de sécurité et à prendre des précautions additionnelles afin que les circonstances de cet événement ne puissent se reproduire", a-t-il ajouté.

Crash d’un vol Luxair au Grand-Duché : « ne jamais oublier », 20 ans après
©Hervé Montaigu

Pour rappel, le pilote de l’avion, Claude Poeckes a été condamné à 42 mois de prison avec sursis, ainsi que d’une amende de 4 000 euros, pour homicide et blessures involontaires.

Lors du procès de l’accident, il a été établi que les hélices du Fokker 50, qui volait depuis 1991 et qui avait manqué sa dernière révision, six mois plus tôt, avaient pris des positions anormales pendant la phase de vol, ce qui avait entraîné une perte de contrôle massive.

Les neuf familles des victimes ont-elles obtenu une indemnité de plus de 410 000 euros.

Ce dimanche, parmi les personnes présentes figuraient des membres des familles des défunts, des amis et des collègues, mais également, Corinne Cahen, Ministre de la Famille et de l’intégration et Ministre à la Grande Région et le bourgmestre de Niederanven, Raymond Weydert et ses échevins.

 20 ans après le drame, une cérémonie commémorative a eu lieu pour «ne jamais oublier».
20 ans après le drame, une cérémonie commémorative a eu lieu pour «ne jamais oublier». ©Luxair